Quelles sont les techniques d’extraction pour réaliser un parfum ?

Publié le : 29 septembre 20213 mins de lecture

À l’heure actuelle, le marché de la parfumerie est en plein essor, si bien que différentes industries françaises se sont lancées dans la fabrication du parfum. Selon les enquêtes menées, elles disposent environ plus de 4 500 d’ingrédients pour composer les produits de parfumerie. Pour ce faire, diverses techniques d’extraction leur sont à disposition.

Quelles sont les techniques d’extraction pour réaliser un parfum ?

Dans la fabrication de parfum, il existe différentes techniques d’extraction parfum comme la distillation qui consiste à extraire des huiles essentielles végétales par la vapeur d’eau. Il y a aussi la technique d’extraction aux solvants volatils qui consiste à extraire les ingrédients d’un parfum spécifique pour ensuite les évaporer dans du solvant naturel comme l’éthanol ou le benzène. Et la technique de l’enfleurage qui peut se faire à froid ou à chaud.

On utilise également la technique du softact qui consiste à obtenir une essence odorante par l’extraction parfum des fleurs ou morceaux d’écorce par le gaz carbonique. Certaines entreprises optent même pour la technique d’expression via l’extraction des fruits, notamment des agrumes et des orangers ainsi que des fleurs des Hespérides.

Le parfum : quelle a été son histoire ?

Le parfum vient du mot latin « per fumure » qui veut dire « par la fumée », par laquelle les hommes de l’antiquité l’utilisaient comme arme de chasse en se parfumant des arômes de plantes ou de bois. En effet, le parfum existait déjà vers 8 500 ans av. J.-C. Au fil du siècle, l’art de la parfumerie a bien évolué. Depuis son arrivée en France vers le XIIIe siècle, il est devenu l’emblème de l’élégance et de la séduction dans le cosmétique et la parfumerie. Dans toute l’Europe, la commercialisation du parfum est en plein essor. 

Est-ce possible de réaliser son parfum sur-mesure ?

De nos jours, il est possible de réaliser soi-même son parfum adapté selon le goût et besoin en optant pour des matières 100 % naturelles comme les huiles essentielles. Ces dernières ne contiennent pas de substances nocives pour la santé. Mais il faut tout d’abord savoir distinguer les différentes notes olfactives en parfumerie. On parle de notes de tête, les notes de cœur ou florales et les notes de fond comme les parfums boisés ou aux arômes vanillés. On peut ensuite choisir le procédé d’extraction parfum pour réaliser le parfum sur-mesure. Vient enfin, le choix des ingrédients et le type d’huile essentielle qu’on souhaite utiliser pour le parfum.

Plan du site